Partager

J’ai entendu récemment quelques personnes qui m’ont raconté l’enfer qu’ils ont vécu pour régler la succession d’un proche décédé. Être désigné liquidateur témoigne d’une grande marque de confiance, mais peut aussi être un vrai cadeau empoisonné. Pour en limiter les désagréments, on peut faire en sorte, de son vivant, de préparer le terrain le mieux possible.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur LesAffaires.com. Vous devez être abonné pour lire l’article.

Articles récents

Comment ça marche, le calcul des coûts en CHSLD ?

Il semble que vous ne soyez pas seul dans votre barque… Comment ça marche, le coût en CHSLD?

Voir plus

Les CPE sont moins chers? Pas si vous payez 40$ par jour.

C’est un sujet dont on parle à l’occasion. Probablement pas assez parce que le message semble

Voir plus

Planifier sa retraite jusqu’à son espérance de vie? Grave erreur!

L’espérance de vie, quelle belle notion souvent mal utilisée! C’est une variable qui peut

Voir plus