Partager

À moins d’une surprise d’ici la fin de l’année, on pourra dire que 2020 aura été une année ordinaire pour les marchés boursiers, l’indice composé S&P/TSX ayant enregistré un modeste rendement de 1,7 % depuis le début de l’année, en date du 26 novembre.

L’indice du marché des actions canadiennes, dans son ensemble, a connu un départ canon, avec un rendement de 5,45 % entre le 1er janvier et le 20 février. Puis, ce fut la descente aux enfers jusqu’au 23 mars.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur LesAffaires.com. Vous devez être abonné pour lire l’article.

 

Articles récents

La nouvelle PCU est contre-productive

Depuis quelques semaines déjà, la Prestation canadienne d’urgence (PCU) a été remplacée par

Voir plus

Vente d’un bloc d’affaires : considérations fiscales

Pour réduire sa note fiscale, un conseiller peut incorporer son entreprise avant de la vendre. Les

Voir plus

Apprivoiser le régime de retraite à prestations cibles

Le 7 octobre, le ministre des Finances du Québec a déposé le projet de loi no 68 qui modifiera

Voir plus