Partager

À moins d’une surprise d’ici la fin de l’année, on pourra dire que 2020 aura été une année ordinaire pour les marchés boursiers, l’indice composé S&P/TSX ayant enregistré un modeste rendement de 1,7 % depuis le début de l’année, en date du 26 novembre.

L’indice du marché des actions canadiennes, dans son ensemble, a connu un départ canon, avec un rendement de 5,45 % entre le 1er janvier et le 20 février. Puis, ce fut la descente aux enfers jusqu’au 23 mars.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur LesAffaires.com. Vous devez être abonné pour lire l’article.

 

Articles récents

Immobilier: que peut-on déduire lors de la vente?

On ne paie pas d’impôt quand on vend sa résidence principale, on l’a souvent répété ici.

Voir plus

Gonfler votre CELI? Gare aux stratagèmes fiscaux

À VOS AFFAIRES. J’écoutais, il y a quelques semaines, une belle présentation sur YouTube qui

Voir plus

Tirer profit des règles

Le calcul exact du compte de dividendes en capital (CDC) d’une société n’est pas une tâche

Voir plus