Partager

À moins d’une surprise d’ici la fin de l’année, on pourra dire que 2020 aura été une année ordinaire pour les marchés boursiers, l’indice composé S&P/TSX ayant enregistré un modeste rendement de 1,7 % depuis le début de l’année, en date du 26 novembre.

L’indice du marché des actions canadiennes, dans son ensemble, a connu un départ canon, avec un rendement de 5,45 % entre le 1er janvier et le 20 février. Puis, ce fut la descente aux enfers jusqu’au 23 mars.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur LesAffaires.com. Vous devez être abonné pour lire l’article.

 

Articles récents

Deux situations injustes lors d’un décès

Lorsque quelqu’un décède, il existe des situations où des personnes peuvent être victimes

Voir plus

Pistes d’optimisation du décaissement

Le moment à partir duquel un client touche ses rentes publiques importe. On n’est pas à la

Voir plus

La face cachée d’une mort

Mourir n’est pas gratuit. Le défunt occasionne non seulement beaucoup de peine à ses proches,

Voir plus